Il serait peut-être même plus logique de l’appeler comme le maître Omraam Mikhaêl Aîvanhov &loquo; La loi de l'affinité », ou &loquo; La loi de la résonance », c'est ce que l'on émet qui attire ce que l'on reçoit. L'Être c'est aussi les pensées, les sentiments, les désirs, les intentions et c'est donc ce que tu ES ton ÊTRE qui attire ce qu'il EST. Ce sont nos réactions bien souvent qui produisent la loi de l'attraction. C'est comment on interagit avec les circonstances du moment par nos réponses, nos résistances, nos oppositions, notre amour qui produit la semence des fruits que l'on récoltera demain.

Pour vous donner un exemple : je suis en train de conduire tranquillement, et tout à coup une voiture me coupe la route. Si ma réaction est de l'insulter, de rentrer dans une colère monstre, etc, c'est que je l'attire parce que je suis en opposition, je n'arrive pas, à l'intégrer, à l’accueillir, comme quelque chose qu'il est possible de vivre. Alors je suis en attraction avec ce fait, parce que, je lui donne le pouvoir d’exister, d'être extérieur à moi.

Alors que si, je m'en nourris, comme quelque chose que je dois goûter, parce que la vie me le demande, et que je ne peux la remettre en question. À ce moment-la, on n'est plus en répulsion et du coup plus d'attraction négative. Il faut bien comprendre, que c'est par nos réactions du moment face aux éléments que l'ont vie, qui conditionnera un futur potentiel. Tout est une question d'affinité, de corrélation, de ressemblance. Ce que l'on résonne, que l'on émet, est une vibration qui appelle ce qui lui ressemble, c'est ce que l'on projette que l'on attire.

Si je veux attirer l'amour, le meilleur moyen, c'est de le donner, de l'incarner, d'être à l'écoute, offrir de son temps pour les autres. C'est en étant ce que l'on veut, qu'on attire ce que l'on est. Pour avoir plus d'argent, il faut le donner avec plaisir en remercient.

Une autre façon de voir la loi de l'attraction, c'est de comprendre que c'est notre façon de voir les choses, de les interpréter qui nous fait leur ressembler et du coup nous récoltons ce que nous sommes. Il faut se servir de ce qui est mauvais, pour atteindre ce qui est bon.

Pour comprendre cette vérité, je vais prendre l'exemple d'une personne qui nous énerve, elle nous agace. Alors ce que nous faisons, c'est de se dire d'en notre for intérieur qu'elle est stupide, bête, méchante, etc. Et là, on sème en nous ces petites particules avec comme information que du négatif, donc là, vue qu'on n'a pas su sublimer, ses pensées, ses sentiments, envers cette personne, on récoltera assurément les mêmes personnes dans notre vie. Jusqu'au jour ou on se servira du négatif, pour atteindre le positif. Si je l'attire c'est que je l'ai en moi et pour qu'elle puisse se métamorphoser je dois faire un travail sur moi.

Il va falloir que tu remercies la vie de te le montrer et que tu lui demande de te pardonner d'avoir eu se sentiment, cette pensée, cette vibration et qu'aujourd'hui tu l'as reconnaît comme quelque chose qui te ressemble pas et que tu souhaites la transmuter vers quelque chose de plus beau, de plus pur, de plus lumineux.

Quand ton prend conscience, que nos ressentis, nos pensées, nos sentiments, sont diriger vers le côté négatif, il faut inverser le mouvement en ce disant : oui, cette personne est affligeante, déconcertante, énervante, mais je sais qu'il existe à l'intérieur d'elle, un atome divin, des particules de bonheur, de joie, de paix et je me sers de cette rencontre pour me connecter au Divin. Parce que tout est habité par le GRAND ESPRIT, rien ne peut exister en dehors de l'ESPRIT DU GRAND MANITOUT

Et je la remercie parce que, grâce à elle, j'ai pu semer en moi, des pensées merveilleuses, elle m'a permis de faire le travail, de projeter mes pensées vers la merveille des merveilles, la beauté des beautés. Plus les événements sont mauvais plus le contact avec l'énergie Divine est puissante, il faut se servir du mal pour atteindre la lumière, ce qui éclaire, qui réchauffe. Mais pour cela il faut retrouver l'OBSERVATEUR, la véritable essence de ce que l'on est, il faut être attentif à nos ressentis.

C'est pour soi-même qu'il faut faire le travail, de voir le bien chez les autres permet de l'avoir en soi et ainsi pouvoir l'attirer.